Recherche de la « paternité » des œuvres d’Émile Ajar

Lorsqu'un homme refuse de reconnaître un enfant comme le sien, une action de recherche en paternité peut être engagée. Pour nous, l’œuvre est l’« enfant », l’auteur est le « père » du texte crée, il en assume la création, il lui donne un nom, c’est le nom d’auteur.

<<la formulation de l’hypothèse d’attribution

Resource Links:
Chercheurs
Mikhail MARUSENKO, PR
Maria SLAUTINA
Elena RODIONOVA
Valentina CHEPIGA
Sergey KHOZYAINOV
Anastasia SINELEVA
Elena SHUVALOVA
Assya PETROVA
Panorama
Université d’Etat de Saint-Pétersbourg
©2009-2011 All copyright, trade marks, design rights, patents and other intellectual property rights (registered and unregistered) in and on corneille-moliere.com and all content located on the site shall remain vested in site authors. You may not copy, reproduce, republish, post, broadcast, transmit, make available to the public, or otherwise use.
©2009-2011 Generatum Ltd.